La communication gestuelle avec les bébés

"La parole a besoin de gestes pour toucher le cœur humain"

Qu'est ce que c'est ?

La communication gestuelle avec les bébés est utilisée depuis plusieurs décennies dans les pays anglo-saxons (Canada, Etats-Unis,...) et les pays du nord de l'Europe (Suède, Norvège). Cette approche novatrice a été introduite en France en 2003 sous le nom de concept "Signe Avec Moi", et est en plein essor dans notre pays.
 
Très tôt, les bébés tentent d’établir une communication avec leur entourage. D’abord les premiers échanges de regards, les pleurs différents selon les circonstances, puis les premiers sourires. Puis, très vite, en observant les plus grands qui les entourent, les bébés montrent du doigt, font « au revoir » ou « bravo » avec la main, envoient des bisous. Ils utilisent leur corps pour faire comprendre ce qu’ils veulent. C’est sur cette compétence naturellement utilisée par les enfants qui ne parlent pas encore, qu’est basée la communication gestuelle associée à la parole.

 

Le principe

Il s’agit pour les personnes qui entourent bébé au quotidien d’associer un signe simple, emprunté à la langue des signes française,  au mot correspondant. Peu à peu, bébé va associer le signe au mot et comprendre que les deux ont la même signification ! Il pourra alors, s’il le souhaite, utiliser le signe pour se faire comprendre, à défaut de pouvoir encore prononcer le mot.

Un outil respectueux du rythme et de la personnalité de l'enfant

La communication gestuelle associée à la parole s'inscrit dans une démarche respectueuse du rythme et de la personnalité de l'enfant. C'est un outil qui permet aux jeunes enfants qui ne maitrisent pas encore le langage oral de s'exprimer, et de partager avec leur entourage leurs besoins, émotions et sensations, et ce qu'ils observent dans le monde qui les entoure. Si les signes sont proposés par l'entourage, c'est bébé qui choisira le moment où il sera prêt à communiquer, et c'est aussi lui qui choisira les signes qui lui seront utiles pour se faire comprendre des adultes. Il pourra ainsi patienter plus sereinement jusqu'à ce qu'un jour, le mot vienne naturellement remplacer le signe….

Un premier pas vers une approche respectueuse de l'éducation

Grâce à l'utilisation de la communication gestuelle associée à la parole, l'enfant qui ne parle pas encore a la possibilité d'établir un dialogue avec son entourage. En établissant grâce aux signes un pont entre lui et les autres, Il devient acteur de la communication, et invite son entourage à le considérer comme une véritable personne, avec ses propres pensées et ses propres désirs. Il prend progressivement confiance dans sa capacité à communiquer, et peut ainsi patienter sereinement, jusqu'à ce que naturellement et progressivement, les mots viennent remplacer les signes.

Une approche profitable pour tous

 Du côté de l'entourage, la communication gestuelle associée à la parole présente de nombreux avantages. Les adultes qui prennent soin de l'enfant au quotidien  pourront répondre aux besoins de l'enfant de façon plus adaptée, grâce à la facilité de compréhension qu'offre cet outil. En effet, face à un enfant qui ne parle pas encore, difficile parfois d'interpréter les pleurs, de comprendre ce que veut dire un enfant qui prononce des syllabes identiques pour des mots différents (ex : na-na, pour canard ou banane), ou qui montre du doigt au loin sans qu'on sache ce qu'il veut précisément nous montrer. Et difficile parfois de ne pas se sentir démunis face à sa colère ou sa tristesse devant sa frustration de ne pas réussir à se faire comprendre.
 
La communication gestuelle est un outil merveilleux à partager et à cultiver en famille et en collectivité. Elle permet aussi aux enfants entre eux, d'établir un lien de communication. Les frères et soeurs plus grands auront ainsi un formidable moyen d'échange et de partage avec le dernier né de la famille, et pourront prendre plaisir à chanter, ou à raconter leur journée à leur petit frère ou petite soeur, en associant les signes aux mots. De façon ludique, ils pourront ainsi établir une relation avec un bébé encore trop petit pour partager leurs jeux de "grands".
 
Ainsi, la communication gestuelle est un formidable outil à partager en famille. S'il peut être bénéfique à toutes les familles, il présente un intérêt encore plus grand pour les enfants issus de familles bilingues ou pour les enfants porteurs de handicaps, ou lorsqu'on ne peut pas parler de façon momentanée (si on est aphone par exemple).

Et quand l'enfant parle ?

Au fur et à mesure que le langage oral se développe, l'enfant peu à peu, privilégie les mots. Mais il y a un réel intérêt à continuer de cultiver cette forme de communication.  Dans un environnement bruyant, ou au contraire, dans un lieu où le silence s'impose, quand on est séparés par une vitre ou lorsqu'on est trop éloignés pour s'entendre, si on souhaite signaler un problème et qu'on ne veut être compris que par ses proches, les signes seront un moyen discret de communiquer !

 

Vous souhaitez vous lancer dans l'aventure ? Participez aux ateliers !  Toutes les infos ici